Le mot du curé

patrick
NOËL : "DIEU SE FAIT HOMME"
 
Dieu se fait homme, quelle étonnante nouvelle que nous affirmons tout au long de l'année liturgique et encore avec plus de force à Noël.
Cela nous touche-t-il encore aujourd'hui ?
Il faut avouer que cette annonce a de quoi surprendre. Déjà au temps de Jésus c'était un scandale pour les juifs, une folie pour les grecs.
Et pour nous aujourd'hui ?
C'est difficile d'imaginer que Dieu se fait homme, pourquoi le voudrait-il alors que nous les hommes voudrions plutôt être des dieux et laisser de côté notre condition humaine ? Car être des dieux serait synonyme de force, de puissance, d'immortalité alors qu'être homme c'est être esclave de la temporalité, souffrir, mourir, être dépendant, fragile... Et pourtant Dieu se fait homme et endosse toutes nos pauvretés. Nous aime-t-il à ce point ?
 
Edito de... Lire plus
NOËL : "DIEU SE FAIT HOMME"
 
Dieu se fait homme, quelle étonnante nouvelle que nous affirmons tout au long de l'année liturgique et encore avec plus de force à Noël.
Cela nous touche-t-il encore aujourd'hui ?
Il faut avouer que cette annonce a de quoi surprendre. Déjà au temps de Jésus c'était un scandale pour les juifs, une folie pour les grecs.
Et pour nous aujourd'hui ?
C'est difficile d'imaginer que Dieu se fait homme, pourquoi le voudrait-il alors que nous les hommes voudrions plutôt être des dieux et laisser de côté notre condition humaine ? Car être des dieux serait synonyme de force, de puissance, d'immortalité alors qu'être homme c'est être esclave de la temporalité, souffrir, mourir, être dépendant, fragile... Et pourtant Dieu se fait homme et endosse toutes nos pauvretés. Nous aime-t-il à ce point ?
 
Edito de la revue « Initiales » de Joëlle ELUARD
Ce sera le thème de notre l’Avent/Noël/Épiphanie

Bonnes fêtes de Noël et de Nouvel An
l'abbé Patrick DELECLUSE, curé